✨ Fais-toi du bien parce qu'on a qu'une vie ✨

Respecter pH naturel de la peau, c'est essentiel ❤️

°
Notre peau est bien faite. D’elle-même, elle se protège et se régénère grâce à son film protecteur : le film hydrolipidique.
Cette barrière cutanée ultra efficace est indispensable pour conserver une peau saine.
L’une des fonctions la plus importante pour conserver son intégrité, c’est son pH.

 

Alors le pH, c’est quoi ?

 

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, c’est un peu l’argument phare pour les produits cosmétiques lorsque l’on parle de respect de la peau. Que ce soit pour les savons ou les crèmes de soin, c’est un détail qui a son importance.
Comprenons d’abord comment il fonctionne.
Le pH (pour potentiel hydrogène), pour résumer, mesure l’acidité d’une solution. Il est situé entre 0 et 14. S'il est entre 0 et 7, on dit alors qu’il est acide. À 7, le pH est neutre. Finalement, entre 7 et 14, il est dit “basique” ou “alcalin”.

 

Le pH de la peau

Notre peau a un pH très spécifique, situé entre 5,5 et 5,7. Il est donc légèrement acide. Cette propriété de la barrière cutanée est très importante pour son équilibre. Elle nous permet de conserver l’intégrité du film protecteur.
Le film protecteur de la peau, c’est le film hydrolipidique, il nous protège des agressions extérieures, et permet de conserver l’hydratation de la peau et la bonne flore cutanée. Il est essentiel pour une peau en bonne santé. Cette barrière est faite d’eau (-hydro) et de lipides (-lipidique). On le sait, l’eau et l’huile ne font pas bon ménage, ils ne se mélangent pas. La légère acidité du film hydrolipidique est la clef pour avoir une parfaite homogénéité de la protection et assurer son efficacité. Il est donc primordial de respecter le pH naturel de la peau.
Il y a aussi une relation entre votre type de peau et son pH. Une peau grasse à un pH basique proche de 14. Et au contraire, une peau sèche aura un pH très acide, plus proche de 0.

Dans les deux cas, la peau a besoin de retrouver son équilibre.

 

Au quotidien

Nous avons tendance à utiliser, sans vraiment nous en rendre compte, des produits ayant un pH neutre ou basique, qui sont souvent les nettoyants (donc non adaptés aux besoins de notre peau). C’est le cas des nettoyants très efficaces qui "décapent" la peau, sur le moment, c’est chouette parce qu’on a l’impression que la peau est parfaitement nettoyée, mais après, c’est l'enclenchement d’un cercle vicieux à cause duquel les imperfections et soucis de peau revienne de plus belle. En effet, l’utilisation de ces produits modifie la physiologie de la peau, et fait basculer le pH à l’opposé de son équilibre.

 

Cette agression du film protecteur crée de la sensibilité, des rougeurs, des rides prématurées, mais aussi et surtout des imperfections. Et oui, parce que nos amies les bactéries sont hyper à l'aise dans un milieu basique. Et qui dit bactéries, dit boutons et imperfections.
La solution, c’est de choisir des produits au pH naturel, tout aussi efficace, mais qui respecterons et renforceront les propriétés protectrices du film hydrolipidique.


Maintenant que vous savez tout sur le pH, vous avez toutes les cartes en main pour choisir les meilleurs produits pour votre peau.

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés