✨ Fais-toi du bien parce qu'on a qu'une vie ✨

Manger pour être belle

°

Être belle, c'est être en bonne santé et bien manger.


Nous mangeons tous les jours et pour la plupart d'entre-nous plusieurs fois par jour. En Chine ancienne, un proverbe disait "celui qui ne sait pas manger ne sait pas vivre". Et c'est peut-être un peu exagéré, mais l'alimentation reste notre principale source extérieure de matière dans notre corps. Alors ne serait-il pas bon de s'y intéresser d'un peu plus prêt ?

On aime manger

Notre corps est une machine très sophistiquée. Mais Dieu a jeté le manuel d'utilisation à la poubelle et plus personne ne sait vraiment comment ça marche. Cependant, assez logiquement, il est possible de retrouver certaines vérités pour nous guider.

Dans la nature, tout est une question de survie. Et l'être humain ne fait pas exception. Notre corps est programmé pour survivre. Essayez d'arrêter de vous nourrir et à moins de disposer d'une force mentale surhumaine, vous verrez bien qu'on ne tient pas très longtemps sans manger. Donc on est d’accord, notre corps sait comment survivre.

Alors si notre corps est programmé pour survivre, c'est peut-être qu'il est capable instinctivement de nous montrer la voie de la bonne santé. Nous, nous en sommes persuadé. Nous aimons le corps, nous avons confiance en lui et c'est pour cela que nous pensons que manger, c'est bien.

Quoi manger

Et bien, si on en croit les réseaux sociaux ou Internet, les légumes, les céréales riches en fibres, les aliments riches en minéraux, les compléments alimentaires de toutes sortes sont bons pour nous. Donc finalement, ce n'est pas si compliqué. Il nous suffit de manger des courgettes, des lentilles, des tomates, de la spiruline et du charbon actif et on sera en pleine forme et donc en pleine santé et donc beaux.

En réalité, notre corps ne fonctionne pas comme ça. Et la nature n’est pas programmée pour suivre des recettes toutes faites. On essaie de nous en persuader pour nous vendre toutes sortes de produits. Mais si un truc est sûr, c’est que nous sommes tous uniques, donc on ne peut pas appliquer une vérité dénichée sur internet à nous même et c’est réglé. On doit s’écouter.

S’écouter

Nous l’avons constaté en esthétique mais c’est une vérité universelle et peut-être la seule, nous sommes tous différents. Et aucune technique, aucun produit, ne permet d’obtenir les mêmes résultats chez deux personnes différentes. Et il en va de même pour l’alimentation. Pour bien manger, vous devez vous écouter. Et pour bien s’écouter, il faut faire le vide.

Et oui, notre environnement est un condensé de stimuli publicitaires et commerciaux et rien qu’en France, on compte 17 647 sociétés spécialisées dans l’agroalimentaire. Alors imaginez que chacune d’elles essaient de vous convaincre que son produit va vous faire du bien. Lequel choisir ?

Faire le vide, c’est aller chercher la source de notre bien-être à l’intérieur et pas à l’extérieur. Quand vous recevez la newsletter du mois sur les compléments alimentaires qui vous rajeunissent, vous lisez un contenu qui est standardisé et qui n’est pas, par nature, adapté à vos besoins.

Faire le vide

Fermez les yeux. Posez-vous dans un environnement isolé. Soyez seul. Depuis combien de temps n’avez-vous pas pris le temps de rester seul, sans rien faire ? Que ressentez-vous ? Êtes-vous en mesure de vous écouter respirer ? Ressentez-vous ce qui se passe en vous ? Avez-vous des sensations de bien-être ? Ou sont-elles ?

Vous l’avez compris, faire le vide, c’est s’écouter. Mais pas s’écouter vite fait. C’est s’écouter en vrai. En prenant le temps. En allumant quelques bougies. En débranchant le téléphone. En fermant les rideaux.

Avec un peu de temps, s’écouter devient un réflexe, un besoin. Parce qu’il nous permet d’observer à tout instant ce qui se passe en nous. Cela s’appelle l’ancrage. Nous sommes connectés à notre soi physique. Nous sommes en conscience. Ainsi, on peut observer la différence entre les moments ou nous avons conscience de nous même et les moments où tout s’accélère et où on perd pied.

Avec le temps, on constate que vivre connecté à nous même, c’est très agréable. Et que les moments ou on perd pied sont certes, euphorisants, passionnants et enivrants, mais ils sont aussi traumatisants.

La plupart des gens aujourd’hui vivent dans l’euphorie et ne laissent aucune place à la connexion avec eux-même.

En conscience

Alors, maintenant que vous avez pris un peu de temps pour vous isoler du monde, sans distraction, juste avec vous-même, juste en observation de votre être et de vos désirs, qu’avez-vous envie de manger ?

N’oubliez pas, votre corps est programmé pour survivre, il sait ce qui est bon pour vous. Il est votre meilleur conseiller. Alors, si vous lui donnez un peu d’attention, il vous dira ce que vous avez envie de manger. Et ce que vous avez envie de manger, c’est ce qui va vous faire du bien. Et ce qui vous fait du bien contribue à votre santé et ce qui contribue à votre santé contribue aussi à votre beauté.

Faites-vous du bien.

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés